Aujourd’hui je vais vous présenter mon nouveau joujou, la Nike+ Sportwatch. C’est le père noël qui me l’a offert, avec un peu de retard, il s’était trompé dans la commande.
51OM6Jsjg6L._SX385_

J’ai eu la même que sur la photo, en bleu, parce qu’en bleu c’était la moins cher (oui le père noël aussi fait attention au prix…) C’est très bien le bleu, en plus comme il est plus clair que sur la photo c’est assorti à mes chaussures. ( voir aussi)

Jusqu’à présent j’avais pour habitude d’utiliser l’application Nike+ Running lors de mes sorties. L’application est parfaite, j’exagère un peu peut-être. Disons plutôt qu’elle est correcte, elle fait bien son job. Seulement sur mon smartphone Android elle plantait avec une régularité sidérante. (Mais je ne sais pas si je dois taper sur Nike ou sur Samsung) Bref, j’en avais marre de terminer une course et de découvrir le super message « L’application s’est arrêtée ». De plus une fois sur deux mon allure instantanée n’était pas calculée. Une montre me semblait être la remplaçante idéale, plus facile à transporter que le smartphone, dédiée au running donc forcément plus performante, infos plus facilement accessibles.

J’ai donc fait un peu de lobbying en toute discrétion (comme toujours) pour tenter de convaincre le père noël.
H.S : Notez que j’aurais aussi pu changer de téléphone, mais ce n’est pas le même budget!

Maintenant que l’euphorie du nouveau joujou passée, je vais tenter de vous expliquer mon ressenti vis à vis de cette montre.

Au premier coup d’œil elle est plutôt jolie et simple d’utilisation. Seul trois boutons permettent de tout faire. Le design est sympa mais par contre elle est énorme ! J’ai des poignets très fin et j’ai l’impression d’avoir un mastodonte à mon bras. Mais un mastodonte qui a la classe et ça ça change tout 😉

Au niveau des fonctionnalités c’est assez basique :
– affichage de l’heure ( 😀 )
– kilométrage
– vitesse
– temps de course
– fractionné (apparemment la fonctionnalité est assez limitée mais pour l’instant je ne l’utilise encore pas)
– historique des courses
– records persos

affreg

Avant la première utilisation il faut télécharger le logiciel sur le site de Nike+ et « configurer » sa montre. Grosso-modo la configuration se limite à la connexion à son compte Nike+ et au choix des données qui s’afficheront pendant la course. Le logiciel permet également de mettre à jour les données GPS.

Après tout est (encore) extrêmement simple : on appui pendant 3 seconde sur le bouton de sélection, la montre recherche alors le signal GPS et le sensor et go !

Pendant la course on peut surveiller son kilométrage, sa vitesse, son temps de parcours et les calories. Je suis vraiment sceptique sur l’intérêt du calcul des calories, j’ai l’impression qu’on me force à en dépenser un max et ça ne m’intéresse pas.

Une fois la course terminer, on branche la montre sur l’ordinateur directement via un port usb. Le logiciel démarre tout seul et télécharge les données de la course et tadaaaa on peut admirer un magnifique plan de son parcours. On reçoit également de petites récompenses si on a dépassé ses records persos.

ParcoursStatistiques

<mode geek= »on »>
Petit coup de gueule pour le site de Nike+ qui ne marche pas tip top avec Firefox (je n’ai même pas osé tester avec Internet Explorer), parfois même le bouton de connexion se barre… En revanche il fonctionne parfaitement avec Safari (lol) et donc Chrome (oui forcément c’est le même moteur de rendu…) Alors bien sûr, je suis la première à rechigner quand il faut créer un site compatible tous navigateurs, mais généralement c’est plus Internet Explorer qui pose problème. Négliger Firefox c’est pousser le bouchon un peu loin, Maurice. Bon on va arrêter le mode geek, je ne voudrais pas vous saouler avec mes à priori.
</mode>

Autre déception, on ne peut pas changer la langue de la montre. Certes mon anglais est nettement suffisant pour tout comprendre mais j’aurai quand même préféré le confort d’une interface en français.

Pour résumer en tant que runneuse débutante cette montre me convient parfaitement, et ce malgré les quelques petits bémols cités dans l’article. Elle est vraiment simple d’utilisation et la qualité du signal GPS est top.

Publicités