Samedi : La météo s’annonçant plutôt mauvaise je choisie la sécurité et je vais courir « tôt » (vers 10h30 quoi). Juste un petit tour de parc et je dois déjà rentrer, un méga burger échalotes Saint-Marcelin m’attend.

Dimanche : Pour ne pas me retrouver à nouveau piégée entre les poussettes et les trottinettes je pars un peu plus tôt que la semaine dernière. Il fait plutôt beau, le soleil me réchauffe doucement le dos. Objectif de la journée faire mon premier 10km. Maintenant que je me suis inscrite à une course officielle il faut que je sache si j’en suis vraiment capable, il aurait été judicieux de faire dans l’autre sens mais bon…

Je commence tout doux, je me force à rester à une allure de 6’10/km sur le premier tour histoire de ne pas trop m’essouffler sur le début. Il me faut toujours au minimum un tour de parc (4km) pour être vraiment à l’aise. Une fois le premier tour terminé je me lâche un peu plus, aux alentours de 5’40 »/km.
Au 7ème kilomètre je commence à en avoir plein les pattes, en plus j’ai perdu mon mouchoir, pour une fois que je n’en prends qu’un. Au 8ème kilomètre fin du deuxième tour, je ne suis jamais allé aussi loin! Je continue sur ma lancé. 8,5km j’ai le bout de langue tout sec, c’est bizarre comme sensation, je regrette de ne pas avoir pris de l’eau.
9km je change de parcours pas question de faire cette montée une fois de plus je n’y résisterai pas.
9,5km je passe à deux doigts de me faire écraser par une voiture de police, mais je continue j’y suis presque !
10,04km halleluyah !!  J’ai réussie ! J’hallucine en regardant enfin mon temps : 59min07 pour 10km ! Je ne pensais pas pouvoir faire ça, du coup je suis super fière de moi, mais j’ai la pression en même temps.
Le plus dur maintenant ça va être de réussir à le refaire !

10km

Lundi : Repos

Mardi :  Gym (Renforcement musculaire haut de corps + abdos + fessiers +dos)

Mercredi : Repos. J’avais prévu d’aller courir en rentrant du boulot. Tout était parfait, il faisait beau et puis je me suis rendu compte que mon jogging était au sale… ma motivation ne tient qu’a un fil !

Jeudi : Streching. Après avoir séché les séances streching pendant quasi un mois j’étais un peu « rouillée ».

Vendredi : Repos

Publicités