Comme promis la semaine dernière je me suis sortie les doigts du *** et j’ai un peu augmenté la cadence. Du coup j’annonce un bilan de 36km en une semaine (pour vous donner un ordre d’idée j’ai fait 56km le mois dernier)

Samedi : Pour une fois il ne faisait pas trop chaud, du coup j’ai pu programmer ma sortie à mon heure favorite : midi.
Je pars juste après une grosse averse, je suis toute seule, enfin pas tout à fait, il y a un mec chelou qui tourne autour d’une camionnette. J’ai le palpitant qui s’emballe, je sursaute à chaque bruissement de feuilles. Dans le doute je préfère faire un détour pour retourner dans une zone plus fréquentée. Le reste de la sortie se passe sans encombre, je croise suffisamment de coureurs pour être rassurée et suffisamment peu pour être tranquille!
Bilan: 10,15km en 56min.

Dimanche : Une petite rando suivie de 15minutes de NTC « Remodelage du dos ». Je n’avais pas d’haltères pour faire cet entrainement mais j’ai bien souffert quand même.

Lundi : Journée fortement inactive au boulot, du coup j’ai eu tout le temps nécessaire pour me renseigner sur les fractionnées, VMA etc… En rentrant je me prépare pour une séance de 2x8x200 mètres, je chausse mes baskets et là l’orage éclate. Alors oui je vous l’accorde j’ai fait ma flippée, mais bon le tonnerre est le genre de truc qui me fait vraiment peur donc j’ai préféré attendre un peu.
Grâce à cet article vous savez maintenant que j’ai peur de me faire agresser et de l’orage. J’ai aussi peur des araignées, mais je dois avouer que je n’en croise pas régulièrement pendant mes sorties!
Bref 30minutes plus tard l’orage s’est calmé et je pars sous une pluie légère.
Je me suis rapidement rendu compte que 200mètres c’était sacrément long! J’ai finalement réduit ma séance à 2x6x200mètres.
Bilan : 5,5km

Mardi : Nouvelle tentative de mise en pratique d’un plan d’entrainement, cette fois-ci 45minutes d’endurance fondamentale (allure d’environ 6’30)
Essai très peu concluant, non seulement je me suis particulièrement emmerdée mais en plus à chaque foulée je sentais que mon dos et mes genoux étaient mis à mal.
J’ai eu l’occasion d’observer d’autre coureur faire des fractionnées pendant cette séance, ils allaient beaucoup moins vite que moi la veille, du coup je ne sais pas vraiment qu’elle allure adopter !
Bilan: 7,7km en 52min

Mercredi : La veille en rentrant j’ai vu sur RunningHeroes un challenge proposé par Nike : courir 20km en 3jours et gagner un t-shirt et short. C’est bien parce que justement je n’ai toujours pas de short pour courir. En faisant mon petit bilan je me rends compte qu’il ne me manque que 7km. Parfait je n’aurais qu’a faire ces 7kms pendant ma sortie avec mes collègues le soir.
Mais comme à 6h du matin comme je n’arrive plus à dormir je décide de maximiser mes chance et d’aller courir plus tôt parce que il y a quand même un risque qu’a 18h le petit short ait disparu. C’est donc parti pour 7km au petit matin, je me rends vite compte que je n’apprécie pas vraiment la course de bon matin. Certes il fait frais mais je ne suis pas vraiment réveillée, j’ai l’impression que mes jambes avances toutes seules, mon cerveau lui n’est pas vraiment là. Du coup je n’apprécie pas vraiment la course.
Juste avant de rentrer j’ai croisé des petits lapins :
IMG_20140806_072046
Si je vous jure que y’a un lapin sur la photo 😀
A 7h15 en rentrant j’allume mon petit pc et là le drame : il n’y a plus de récompenses ! Mais what??? il fallait courir de nuit ? Genre j’aurais couru 200mètres à 00h02 et c’est bon j’avais mon short… Si j’avais su j’aurai regardé avant de partir 😥
Après le boulot la sortie hebdomadaire avec les collègues s’annonce, j’ai mes 7kms matinaux dans les pattes mais je décide quand même de la faire. (Oui j’aime vivre dangereusement je sais). J’ai rajouté 6km à mon compteur journalier, d’abord à rythme pépère puis en accélérant sur la fin.
Bilan : 7km en 42min + 6,2km en 38min

Jeudi : Repos

Vendredi : Séance NTC

Publicités