Samedi : La météo prévoyait un super temps pour le weekend, plein de soleil. Finalement samedi matin c’est plutôt gris, et c’est tant mieux car je peux aller courir à mon heure favorite : 11h30.
Je pars dans l’objectif de reprendre en main mon plan d’entrainement (oui j’ai un peu séché les fractionnées je l’avoue !) donc le programme du jour : minimum 1h15.
Je pars doucement, je veux courir longtemps, 40 minutes plus tard il est temps de faire demi-tour. C’est vraiment frustrant de devoir faire demi-tour, repasser aux mêmes endroits, croiser à nouveau les mêmes coureurs, doubler ceux qu’on a déjà doublé à l’aller. Je vais réfléchir sérieusement pour me trouver un itinéraire qui fait une boucle.
Arrivée chez moi ma montre affiche 1h07, si on compte l’échauffement je suis pile dans les 1h15, objectif réussit! J’arrête ma montre bilan 12,34km et il est 12h34 et là je me dis « Oh, well this would be one of those circumstances that people unfamiliar with the law of large numbers would call a coincidence. » (Oui il rediffuse en boucle des épisodes de Big Bang Theory sur NRJ12).

(à partir de 1’23 »)
Mais le plus incroyable dans tout ça c’est que j’ai battu quasiment battu mon record sur 10km! 53’41 »(enfin celui enregistré par nike+, parce que en vrai mon record c’est 53’16 » sur 9,99km) mais comme quoi ça me réussit bien d’aller doucement !

Dimanche : Repos

Lundi : Sortie fractionnée en sortant du boulot, j’ai suivi les conseils de FireRasta cette fois et je n’ai pas sprinté. Du coup j’ai pu tenir jusqu’à la fin de la séance 2x8x30′.

Mardi : Repos

Mercredi : Reprise de la gym entre midi et deux. Je sais pas si le cours était moins intensif que d’habitude ou bien si c’est moi qui ai fait des progrès phénoménales, mais en tout cas je n’ai rien senti!
Sorti avec les collègues, on y est allé crescendo cette fois-ci et c’était beaucoup mieux!
Bilan: 8,4km en 47 »

Jeudi : Repos

Vendredi : C’était un jour sans, j’ai beaucoup souffert, mal aux genoux, aux chevilles, pas de souffle etc… une vrai torture !
En rentrant je me suis fais une petite séance de renforcement du dos pour compenser.
Bilan 6,2km en 35’28

Durant ce moi d’aout j’ai franchi un cap : les 100km en un mois, 105,8km pour être exact. Pour vous donner un ordre d’idée je n’avais pas réussi à dépasser les 50kms au mois de juillet.

Publicités