Dimanche matin, le réveil sonne à 7h. Une fois encore je me demande bien ce qui a pu me passer par la tête pour m’inscrire à une course…
Après un petit dej sommaire, je relis une bonne quinzaine de fois la liste préparer la veille. C’est bon j’ai tout !

Étant une grosse stressée de la logistique automobile, j’ai choisi l’option de facilité : je me gare chez une collègue (dont le mari fait la course) et c’est eux qui m’emmène. Une fois sur place je me dis que j’ai vraiment bien fait de faire comme ça car ça avait l’air d’être une belle galère pour accéder aux parkings!

On S’échauffe quelques minutes puis on rejoint le sas de départ. Au micro on nous annonce plus de 600 coureurs, pas mal pour une première édition ! Pendant le discours du maire (hen j’ai pas écouté… pas bien…) j’essaie de mettre en route mon Ipod. Gottferdom, j’ai l’impression que je n’entend rien, à tout les coups c’est les chats qui ont grignoté mes écouteurs!
IMG_20140914_092343
Top départ, encore une fois ça part vite, j’essaie de suivre même si je sais que ce n’est pas bien pour moi.

Après un virage on entame la grande ligne droite qui fait quasiment 2km, on y repassera 3 fois. Au bout de ligne droite on fait demi-tour et remonte par la même route même dans ce sans là ça monte un peu. Juste un peu, mais suffisamment pour bien vous tirer dans les mollets. Au loin on voit la fameuse horloge, elle se rapproche trop doucement à mon gout. A mi-ligne droite je vois une fille courir sur le trottoir avec son chien en hurlant « allez Coco! », je me rends compte que c’est Mélo du blog MeloAlors dont je n’avais plus de nouvelles depuis un moment ! Bonne surprise, ça me rebooste pour finir la ligne droite.
Peu avant le 5ème kilomètre je commence à fatiguer, j’attends impatiemment le ravito en croissant les doigts pour qu’il soit bien. Et effectivement c’est le grand luxe, un choix digne d’un supermarché ! Deux abricots secs et un verre d’eau et je repars! En fait non, mâcher en courant c’est pas facile… Le mari de ma collègue en profite pour me doubler. Devant moi un coureur fait un détour pour aller jeter son gobelet dans une poubelle, classe le mec^^.
Au 6ème km j’ai toujours un peu de mal, je sais que le parcours va repasser par la grande ligne droite dans le sens monté et ça me mine.
Et pour couronner le tout j’ai encore droit à un petit faux plat bien sympa, je sens que mon entrainement ultra-plat n’est pas au top!
7ème kilomètre après un virage on retrouve la ligne droite, l’horloge est toujours au loin. Étonnamment je ne trouve pas la ligne droite si terrible que la première fois, j’arrive même à doubler pas mal de monde. On repasse sous l’arche de départ, quelques virage, je regarde ma montre 9,3km ! Youpi c’est presque fini, je me booste un peu de toute façon l’arche elle va être au prochain virage. Au virage suivant pas d’arche, ahhhhhh, un bénévole m’encourage « allez plus que 200mètres », mon dieu mais elle est si loin que ça ! Un mec me double en sprint, je suis piqueé au vif, à défaut de l’avoir redoublé je me suis contentée de le talonner !
horloge
Au passage sous l’arche j’aperçois 48’33 » sur le chrono, ma montre m’annonce une dizaine de seconde de plus. Moi qui partait pour un objectif sub50 c’est plus que réussi !
Encore une fois le ravito final était top, y’avait même du saucisson ! (mais bon à 10h du mat’ j’ai préféré ne pas y toucher ^^)

Et j’allais oublier : on a eu un super t-shirt 😀
IMG_20140914_163829

Edit : Temps officiel 48’36 » 12ème fille et 7ème de ma catégorie 😀

Publicités