Samedi : Dans mon article la semaine dernière je vous annonçait vouloir faire un test de mon doigt de pied le vendredi soir afin d’être sur que je pourrais participer au 10km de dimanche. C’était une belle idée, je n’avais juste pas prévu que je me retrouverai un Ricard à la main avant d’avoir eu le temps de dire ouf. Et vu qu’il était hors de question de courir avec un Ricard dans le ventre (le jeter dans l’évier n’était pas une option non plus) je n’ai pas fait mon petit test.
Donc samedi matin au réveil je chausse mes baskets et go. Bilan positif, je n’ai aucune douleur. A vrai dire mes pieds ne touchent absolument pas le fond de ma chaussure.
Au bout d’à peine 10min je fais demi-tour, pas question de trop me fatiguer et puis surtout je n’aime vraiment pas courir au réveil. J’ai l’impression de ne pas être à fond, pas assez réveillé.
Bilan : 3km en 17′.

Dimanche : Le jour J, les 10km de l’horloge. Pour le CR c’est ici.

Lundi : Très légère courbatures dans les cuisses. Le soir petite séance NTC de 15min.

Mardi : Sortie avec les collègues. Je leur propose de faire une reconnaissance du parcours du 10km du RunInLyon,ça râle beaucoup. Pour leur montrer que ce n’est pas trop long je mesure le parcours sur internet : 8,3km. Ils se laissent convaincre et on part. Au final je ne sais pas trop ce que j’ai fait en mesurant mais on était plus proche des 10km que des 8.
L’avantage c’est que maintenant ils savent qu’ils sont capable de faire 10km!

Mercredi : Plus de son sur mon appli NTC. Du coup je me suis entrainée avec des vidéos youtube de Lucile Woodward.

Jeudi : Repos

Vendredi : 45min de Gym le midi. Le soir séance de 4 accélérations  à allure cible 10km sur 1,5km (environ 4’50’ pour moi). ça c’est beaucoup mieux passé qu’il y a deux semaines, j’ai réussi à résister à mes 4 accélérations, j’en avais même encore un peu sous le pied après la dernière.
Bilan : 10km.

Demain direction l’atlantique pour une semaine de vacances, j’emmène mes baskets dans mes baggages 😀

Publicités