Lundi : Repos

Mardi : Fitness au boulot. Pour une fois il ne fait pas trop chaud (à peine 35°C), mais j’hésite à me réjouir trop vite. Je sais que vu qu’il fait « frais » la prof va se lâcher.
Et effectivement j’ai bien souffert, je crois bien n’avoir jamais fait autant de pompes de ma vie (ceci dit mon cumul précédent avoisinait les 10 pompes successives donc il n’a pas été trop difficile à bousculer, et même à multiplier par deux !).
On a refait le même exo de renforcement des cuisses que lors de la toute première séance. Pour la petite histoire j’avais eu des courbatures pendant 3 jours, et de grosses courbatures. Le genre qui te font hésiter avant d’aller aux toilettes ! J’ai peur pour la suite…

Mercredi : Au saut du lit le test ultime : flexion de la jambe droite. Ok j’ai pas trop mal. Flexion de la gauche. C’est bon ça ne tire pas. Je sors du lit et fait quelques pas : alleluyah je ne sens presque rien ! Pas de courbatures !
Pendant la journée ça empire un peu. Quand je rentre chez moi le soir il fait frais, l’orage gronde, parfait pour aller courir. Et puis il parait que ça fait partir les courbatures ! 6,2km sur les berges du Rhônes, sous une petite pluie fine, le top du top après un mois de canicule !

Jeudi : Si je choppe le con qui m’a dit que courir diminuait les courbatures…

Vendredi : Renfo à la maison. En bonne élève j’en profite pour travailler mes pompes.

Samedi: C’est partie pour la sortie longue. Enfin longue, j’ai quand même des ambitions assez faible, disons minimum 12km. A vrai dire ça fait un moment que je n’ai pas dépassé les 10kms, j’ai l’impression de me retrouver en terre inconnu. Au bout de 6km de course j’arrive au parc de la tête d’or, joueuse je décide de faire le tour. ça me rallonge « à peine ».
Retour à la maison avec 17km dans les pattes, finalement c’était belle et bien une sortie longue !

Dimanche : Repos. Enfin non en fait, l’après midi il faisait presque froid (si si je vous jure même pas 26°) du coup j’ai sauté dans me baskets pour une petite sortie de fin d’après-midi. 7 kilomètres, juste assez pour me rendre compte qu’en fait il faisait quand même encore un peu chaud ^^.

Comme vous l’avez sans doute notez, je commence à en avoir ma claque de cette canicule. Marre de devoir vivre enfermé et de devoir me faire violence pour sortir faire un run matinal.

Samedi prochain j’ai un trail de 17km dans le jura, le départ est à 15h ou 15h30 je ne sais plus (en fait je ne suis pas encore inscrite !). J’espère qu’il ne fera pas trop chaud… (mais bon dans le jura la chaleur est relative 😀 )
Allez, bonne semaine !

Publicités