Recherche

Treecot

Tricot, crochet, couture et course à pied !

Tag

Livres

Lectures d’Août

Le chat qui lisait à l’envers ~ Lilian Jackson Braun

J’ai découvert cette série de roman sur le blog de KnitSpirit, chats et enquête policière réunis dans le même univers, ça ne pouvait que me plaire!
Jim Qwilleran, ancien journaliste sur le retour, accepte un nouveau poste de chroniqueur. Il se rend rapidement compte que son travail consiste à arrondir les angles avec les artistes qui ont  été vivement critiqués par l’autre chroniqueur d’art du journal. Qwilleran, prend ses marques, fait connaissances avec les artistes de la ville et avec le critique d’art et son chat siamois de très grande classe. Le petit monde artistiques de la ville est alors chamboulé par plusieurs assassinats. Qwilleran avec l’aide de sa moustache et du chat va mener l’enquête.
J’ai beaucoup aimé ce livre, le ton est très léger, la lecture était très agréable.

le-chat-qui-lisait-a-l-envers-1062622

La Muraille de lave ~ Arnaldur Indridason

Erlendur, le commissaire qui tient habituellement le rôle principale dans les romans d’Arnaldur Indridason est absent, c’est son collègue Sigurdur Oli qui le remplace dans le premier rôle. J’ai beaucoup aimé cette interversion , d’ordinaire Sigurdur est un personnage secondaire qu’on connait peu, ce roman m’a permis de le découvrir un peu plus.
L’histoire commence lorsqu’un ami de Sigurdur vient le consulter pour une histoire de chantage. Pour aider son amis Sigurdur décide d’aller parler à la femme qui fait chanter son ami, mais lorsqu’il arrive chez elle, celle-ci vient de se faire agresser. Impliqué plus qu’il ne l’aurait souhaité dans cette enquête, Sigurdur va essayer de trouver l’agresseur sans trop impliquer son ami.
On retrouve également en parallèle une intrigue avec un personnage rencontré dans un précédent roman : « Hiver Arctique ».
J’aime beaucoup cette série de roman, ils sont très sombre et permettent de découvrir un peu l’Islande (et ses noms de familles improbables !)

41tD5a21uyL._SY344_BO1,204,203,200_

La promesse des loups ~ Dorothy Hearst

Kaala est une jeune louve hors du commun, elle n’est pas la fille du couple dominant de la meute, normalement elle n’aurait pas du survivre à sa première lune, mais les grands loup ont décidé de l’épargner. En raison de son statut particulier, il est difficile pour elle de se faire accepter par le reste de la meute, en plus le mâle dominant ne semble pas pret à l’accueillir et il fait tout pour la mettre à l’écart. Et puis un jour Kaala sauve de la noyade une petite humaine, et à partir de là tout bascule.

C’est une très jolie histoire, un très joli conte, agréable à lire, mais bon je pense que c’est plus une lecture pour adolescente. Dès le début on sait que Kaala va faire un truc super méga héroïque qui la fera accepter dans la meute, le seul suspense est : « quel va être ce truc super méga héroïque »…

9782226188571

Les apparences ~ Gillian Flynn

Amy et Nick forment en apparence le couple parfait, jusqu’au jour où Amy disparait.
La trame est simple, elle se résume en une seule ligne, et elle est diablement efficace. Pas de mystère, une fois commencé j’ai eu du mal à en décrocher, c’est un roman très addictif, sans temps mort. Petit à petit on se rends compte que les personnages sont moins lisses qu’il n’y parait, chacun a son petit défaut, ils sont tous détestable, on ne sait pas pour qui prendre parti.
Un très bon roman, qui sort des scenario habituels de polar avec le flic alcoolique et le cadavre sous le pont.
Un film tiré de ce roman va sortir prochainement, à voir!

apparences

Las Vegas Parano ~ Hunter S. Thompson

Las Vegas Parano c’est l’histoire de deux mecs complétement déchirés qui vont… on s’en fou d’où ils vont, à vrai dire on est même pas sur qu’ils y vont vraiment, mais par contre ce qu’on sait c’est qu’ils sont sacrément allumés.
J’avais bien aimé le film, peut-être uniquement parce que je l’avais regardé accompagné d’amis et d’une bonne bière bien forte.
Le livre est du même gabarit que le film, on retrouve des scènes quasi identiques, les chauves souris lors du voyage en voiture sont là. On a l’impression de le lire un recueil de répliques invraisemblables du genre « Excusez-moi, madame, mais je crois qu’il y a dans cet ascenseur une espèce d’oiseau à plumes ignorant qui a besoin qu’on lui tranche le jabot ». Bref, incompréhensible.

las-vegas-parano2

Lectures d’avril

Contre toute attente : Linwood Barclay

Glen Garber va mal. Il est en colère depuis que ça femme est morte dans un accident de voiture, elle était ivre. Comment a t’elle pu lui faire ça, elle qui était si raisonnable, comment a t’elle pu l’abandonner lui et leur petite fille. Glen a du mal à accepter la réalité, il doute, connaissait-il vraiment sa femme ? Jusqu’au jour ou une des meilleurs amies de sa femme meurt elle aussi dans un accident étrange. Glen va alors essayer de comprendre ce qu’il s’est passé et va découvrir que sa petite banlieue tranquille a en réalité beaucoup de chose à cacher.
Excellent livre, l’intrigue est bien mené, pas de temps mort, on soupçonne tout le monde!

9782714452436
Merci Faceauvent de m’avoir souffler ce nom ! 😀

Lire la suite

Lectures de Février

La princesse des glaces : Camilla Läckberg

Ce livre est donc le tout premier de la série dont je vous parlais dans cet article lien.
Erica Falck est de retour dans son village natal pour vider la maison de ses parents suite à leurs décès. Peu de temps après son arrivé on retrouve le corps de son amie d’enfance dans une baignoire, les veines tailladées. Mais ce n’est qu’une mise en scène, il s’agit en réalité d’un meurtre et Erica va se lancer dans l’enquête.

J’ai vraiment adoré ce livre, après en avoir lu 6 de cette auteure celui-ci est de loin mon préféré. Je ne les ai pas lu dans l’ordre, je sais donc déjà ce qu’il va arriver au différent personnage, mais j’ai quand même adoré lire le récit de la rencontre entre Erica et Patrick son futur mari.

La Princesse des glaces - Camilla Läckberg

Quitte ou Double : Cyrille Legendre

Matt Berger gagne sa vie comme photographe pour un journal people. Un soir il prend des clichés d’une star montante du football en pleine action avec une escort. Une fois son travail terminé il transmet ses clichés à la rédaction et reprends son train de vie habituel. Mais le lendemain la fille est retrouvée morte. Matt a l’intention de transmettre les clichés à la police, mais les dirigeants du journal font tout pour l’en dissuader. Matt veut comprendre. Sa recherche de la vérité va réveiller des vieux démons qu’il croyait avoir enterrés depuis des années.

Ce livre est excellent, on se retrouve trimbalé de rebondissements en rebondissements  qui font augmenter le suspens à chaque page. Un très bon roman, bien ficelé avec des personnages intéressant.

Quitte ou Double - Cyrille Legendre

Modus Operandi : Marin Ledun

Éric Darrieux est inspecteur à Grenoble. Comme tout bon flic digne de ce nom (en tout cas dans les polars) il est alcoolique, asociale et a une vie personnelle en lambeaux. Il enquête sur la disparition du jeune Clément Sanchez, tout le monde pense à une fugue jusqu’à ce que d’autres enfants disparaissent eux aussi. Ivre mort Darrieux va mener son enquête pour retrouver ces enfants.

Pour être honnête, j’ai failli lâcher le bouquin au bout de quinze pages. Le personnage du flic alcoolique j’ai déjà assez donné (en particulier dans le livre dont je parle juste après). Mais bon vu que je n’avais rien d’autre à me mettre sous la dent, je me suis forcée à continuer. Au final même si ce livre n’a rien d’exceptionnel je dois reconnaitre qu’il m’a plu. Rapidement on comprend que les disparitions d’enfants ne sont que la face émergé de l’iceberg, il y a derrière tout une histoire de corruption, de drogue, d’expulsion de sans- papiers. C’est bien écrit, bien mené, je me serais bien passé de quelques récits de cuite mais l’ensemble vaut le détour.

marin_ledun-modus_operandi

La cinquième saison : Mons Kallentoft

Ce livre est le cinquième opus de la série des enquêtes de Malin Fors. J’ai commencé à lire cette série uniquement parce qu’elle se passe en Suède, j’ai rapidement découvert que celle-ci à la particularité de se dérouler à Linköping (si vous voulez briller en société sachez que ça se prononce LineCheuPing). J’ai passé 6 mois à Linköping, du coup je connais bien les lieux décris, je suis fine folle quand Malin va faire un tour à Ryd ou au IkeaHuset parce que moi aussi je l’ai fait ! (Ouais c’est un truc de dingue, je sais…)
Encore une fois je vais être honnête, si ces romans n’avaient pas eu pour décors Linköping je ne les aurais pas lu jusqu’à la fin. Le premier était super, le second allait encore mais les troisième et quatrième étaient terriblement chiant. Malin a le même problème que le flic du roman précédent : elle est alcoolique, et ça rend l’histoire pénible. J’ai d’ailleurs longuement hésité avant d’acheter le dernier. Et heureusement le cinquième opus rattrape largement le niveau des précédents, je l’ai littéralement dévoré. On y retrouve Malin plus déterminé que jamais à résoudre l’affaire qui la travaille depuis plusieurs année : une femme retrouvé violée et torturée dans les bois et qui ne parle plus depuis.

5eme_saison

Un mois chargé en polar, je vous recommande surtout de lire la série de Camilla Läckberg!

Lecture : L’appel du coucou

lappel_du_coucou
Tous les ans pour noël mes parents m’offrent des livres. Et tous les ans ma cousine me dit en ricanant : « alors tu as encore eu des livres cette année?? ». Comme si offrir des livres c’était choisir la solution de facilité, on prend le premier best-seller qu’on croise et hop. Peut-être que oui, peut-être que je me trompe mais j’ai toujours eu l’impression que ma mère choisissait avec beaucoup d’attention les bouquins qu’elle allait m’offrir. Lire la suite

Lecture : Livres de Camilla Läckberg

Il y a quelques années j’ai passé 6 mois en Suède via le programme Erasmus. Cette expérience m’a beaucoup marquée et je suis depuis très attachée à tout ce qui est en rapport avec la Suède. J’ai eu l’occasion de lire pas mal de polars Suédois en commençant bien évidement par Millénium. Je vais aujourd’hui vous parler de la série de roman que je suis en train de lire : les polars de Camilla Läckberg.

Un soir d’insomnie je consulte par réflexe le programme télé de la semaine, je découvre alors un petit encart sur « Les enquêtes d’Erica Falck » l’adaptation d’une série de polar Suédois à succès. Il n’en faut pas plus pour me convaincre (le mot Suédois suffit généralement), le rendez-vous télévisé est pris, au grand dam de l’homme qui n’apprécie pas trop « les trucs de flics ». J’avoue avoir été plutôt déçue par cette série, sur les 5 épisodes seulement 2 m’ont vraiment tenues en haleine, mais malgré tout celle-ci m’aura tout de même donné envie de lire les livres.

Visiblement je n’étais pas la seule à vouloir lire ces romans ( rien d’étonnant ), je suis allée à de nombreuses reprises éplucher les rayons de la bibliothèques, mais je suis à chaque fois rentrée bredouille. (ou broucouille comme on dit dans le bouchonnois… bref). Je me suis finalement résolue à réserver ces livres en lignes, et après quelques semaines d’attentes j’ai pu en obtenir deux : « La Sirène » et « L’enfant Allemand », que j’ai dévoré très rapidement. Depuis j’ai également pu récupérer « Le prédicateur » et « Cyanure ».
C’est un peu perturbant de lire ces romans dans le désordre, on sait déjà ce qu’il va arriver à Erica, Patrick, Martin et tous les autres. Malgré ça la lecture reste très agréable, facile d’accès. J’ai l’habitude de lire dans le métro et il est facile de se plonger rapidement dans ces livres pour une courte durée. Les personnages sont attachants, le caractère de chacun est mis en avant et on s’attache à leurs petites histoires personnelles. L’intrigue est très bien mené et Camilla nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.
Je relèverai quand même quelques points négatifs : souvent les personnages apprennent un élément clés de l’histoire mais le lecteur n’a pas connaissance de cet élément. Par exemple le chapitre se termine par « Et  Christian lui raconta alors toute l’histoire », le chapitre suivant embraye sur un autre personnage et on ne sait pas ce que Christian a révélé… C’est très frustrant, je n’apprécie pas du tout de ne pas découvrir l’intrigue en même temps que les personnages.
Autre point négatif qui concerne uniquement  le roman « La Sirène » : le dénouement laisse un peu à désirer (attention révélation (surligner le texte) : un schizophrène?? c’est un peu léger…) après une tel intrigue je m’attendais à une fin plus explosive, plus rationelle…

Je vous encourage à lire ses romans, dans l’ordre si vous le pouvez, même pour quelqu’un qui n’apprécie pas vraiment les polars!
Bonne lecture

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑