Quand le film est sorti au cinéma, j’ai longtemps hésité. N’est-il pas mieux lire le livre d’abord ? A part pour le Seigneur des anneaux je crois que j’ai toujours lu le livre avant de découvrir son adaptation au cinéma. Finalement, j’ai tellement cogité que j’ai laissé passer occasion d’aller le voir.
Et puis je l’ai un peu oublié, j’avais d’autres chats livres à fouetter. Jusqu’à ce que je tombe sur un exemplaire du livre audio à la bibliothèque, le choix était fait.

KatherinePancol T1

Maintenant que je l’ai lu le livre ET regardé le livre je vous propose un petit bilan.

Les yeux jaunes des crocodiles est une grande fresque familiale, les personnages sont multiples, tous reliés entre eux par un lien même ténu. On s’attache à certain, on en déteste d’autre, mais tous ont leurs bons et leurs mauvais côtés.

Voici le résumé de l’histoire (honteusement récupéré sur Internet)

Deux sœurs que tout oppose. Joséphine, historienne spécialisée dans le XIIème siècle, confrontée aux difficultés de la vie, et Iris, outrageusement belle, menant une vie de parisienne aisée et futile. Un soir, lors d’un dîner mondain, Iris se vante d’écrire un roman. Prise dans son mensonge, elle persuade sa sœur, abandonnée par son mari et couverte de dettes, d’écrire ce roman qu’Iris signera, lui laissant l’argent. Le succès du livre va changer à jamais leur relation et transformer radicalement leurs vies.

J’ai commencé à écouter le livre un dimanche matin vers 7h30 alors que je me rendais à une course de 10km. J’ai eu beaucoup de mal à me concentrer au début, difficile de tout entendre quand les bruits extérieurs viennent parasiter votre écoute. Et puis hors de question de mettre le son plus fort, je tiens à préserver mes tympans !
Pendant la course je suis passé complètement à côté du livre, je n’écoutais que par bride, difficile de suivre l’histoire dans ces conditions. En rentrant j’ai donc tout recommencé à zéro, au calme.
Une fois l’habitude prise je n’ai plus aucun mal à suivre un livre en courant. J’ai même fini par apprécier le plaisir de retrouver tous ces personnages qui m’accompagnent désormais à chaque sortie.

J’ai vraiment adoré ce livre, je me suis prise d’affection pour ces personnages, j’ai été passioné par leurs vies. Une vrai belle découverte littéraire ! J’étais même très triste lorsque j’ai écouté les toutes dernières minutes. Heureusement la suite me permettra de prolonger l’aventure !

KatherinePancol  T2&3

En ce qui concerne le film j’ai été très déçu. Tout va trop vite, on a trop peu de temps pour découvrir les personnages, pour comprendre leurs caractères. Tout s’enchaine et je pense que pour quelqu’un qui n’a pas lu le livre ce doit être extrêmement chiant. (L’homme n’ayant d’ailleurs pas vraiment été passionné durant le visionnage j’en déduis que ma théorie tient la route. CQFD.)
Le seul point positif est le personnage de Joséphine, je trouve que Julie Depardieu est parfaite pour ce rôle. Elle correspond bien à l’image que je m’étais faite de Joséphine, et même si en règle générale je n’apprécie vraiment pas cette actrice, je dois reconnaitre que pour une fois sa prestation est très bonne.

Les yeux jaunes des crocodiles - Affiche du film

En résumé, si vous en avez l’occasion lisez le livre. Si vous avez lu le livre vous pouvez éventuellement regarder le film, mais si vous ne l’avez pas lu passez votre chemin !

Publicités